Archives pour l'étiquette Partager une expérience

Lecture éprouvée. À propos de Katrin Solhdju, « L’épreuve du savoir (Propositions pour une écologie du diagnostic) »

La médecine a la possibilité de diagnostiquer certaines maladies avant que leurs symptômes n’apparaissent. Le médecin découvre la maladie – découvrir au sens véritablement de faire apparaître – alors que le patient concerné ne l’a pas éprouvée. Le diagnostic médical anticipe donc, comme jamais auparavant, sur l’expérience de la maladie. Ces tests présymptomatiques, que les avancées de la recherche génétique rendent possibles, dotent donc les médecins d’un pouvoir d’anticipation (ils disent le futur d’une maladie qui ne s’est pas encore déclarée) qui capacite étrangement leur pouvoir de diagnostic. Continuer la lecture de Lecture éprouvée. À propos de Katrin Solhdju, « L’épreuve du savoir (Propositions pour une écologie du diagnostic) »

La transmission des expériences collectives

La transmission des expériences est souvent conçue sur le mode d’une « montée en généralité », au sens où chaque collectif d’acteurs devrait parvenir à dégager – à extraire – de son expérience certaines problématiques de portée plus universelle qui pourraient, dès lors, se transmettre et se partager [1]. Pour ma part, je me méfie de ce détour supposé obligé par le « haut » et par la verticalité à des fins de transmission et de partage Continuer la lecture de La transmission des expériences collectives